Angleterre | Saccage de la suite du Four Seasons Park Lane Londres

Ofer Tsofan avait cassé des meubles, allumé des feux dans la suite et agressé les policiers qui l'ont arrêté ; le tribunal accepte la défense d'un épisode maniaque aigu

10

Le  chef d’entreprise israélien qui a causé des dégâts estimés à plus de
100 000 livres sterling dans un grand hôtel londonien a été déclaré mercredi, non coupable des accusations portées contre lui pour cause d’aliénation mentale.

La Cour d’assises de Southwark a accepté la défense d’Ofer Tsofan, 52 ans, selon laquelle il avait souffert d’un épisode maniaque aigu. L’Israélien a des antécédents de maladie mentale et a été examiné par des experts (…)

Il avait saccagé trois coffres chinois anciens, un système audio de musique, deux téléviseurs et plusieurs plateaux de table en verre ainsi que d’autres meubles. Des taches de ketchup ont endommagé des œuvres d’art, des meubles rembourrés et des panneaux de papier peint, tandis que les feux qu’il a allumés ont enclenché le système d’arrosage, provoquant des dégâts des eaux. (…)

Le montant total des dommages a été évalué par la suite à 108 982 £ (environ 466 000 shekels).

Au cours de l’audience, il a été révélé que Tsofan souffre de troubles affectifs bipolaires et qu’il avait acheté 50 voitures Tesla en 2020. Article Complet sur The Times Of Israël

Publicité 4