Thaïlande | Une cliente menacée par un hôtel thaïlandais après une critique négative

Un hôtel en Thaïlande menace d'intenter un procès de 3 millions de bahts à la suite d'une critique dans laquelle la cliente a donné une note de 6 sur 10. L'hôtel est situé dans la province de Nakhon Ratchasima, au nord-est du pays, près de la destination touristique populaire du parc national de Khao Yai.

28

L’hôtel n’a pas été nommé publiquement, mais la femme qui a séjourné dans l’établissement le mois dernier a laissé ce qu’elle croyait être une critique anonyme sur le site Web d’une agence de voyage le 19 décembre, où elle a donné à l’hôtel une note moyenne en disant qu’il était trop cher pour l’expérience reçue.

L’établissement s’est emporté contre cette critique et a pu identifier la femme qui l’avait laissée.

Il l’a mise en demeure en exigeant que la critique soit retirée du site Internet et qu’une amende de 3 millions de bahts soit payée dans les 15 jours.

Non contents de cette menace extrême, ils ont également ordonné à l’hôte de payer pour publier des excuses publiques tous les jours pendant 7 jours dans 5 grands journaux de langue thaïe.

La femme a été menacée d’une pénalité de 50 000 bahts par jour si elle ne s’acquitterait pas des 3 millions de bahts de frais, de la semaine d’excuses publiques et de la suppression de son seul avis quelque peu négatif.

Fortement ébranlée, la femme a contacté la fondation Lawyers for The People, qui s’est chargée de l’affaire à titre gracieux.

Elle a demandé si l’hôtel avait des raisons légales de lui réclamer une compensation alors qu’elle n’avait fait qu’écrire ce qu’elle considérait comme une critique honnête de l’établissement où elle avait séjourné.

Elle voulait également savoir comment l’hôtel avait obtenu son nom et si le site web de l’agence de voyage le lui avait donné, car il avait déjà supprimé l’avis négatif, probablement en raison de menaces similaires.

Les avocats enquêtent pour savoir qui a supprimé le message, puisque ce n’était pas la cliente, et quels contacts directs l’hôtel et le site de l’agence de voyage ont eu concernant cette affaire.

Une affaire peut-être inspirée par un fait similaire (…) Lire la suite Toute la Thaïlande

Publicité 4