Montréal, Canada | Hôtel Sofitel: la pandémie fait perdre leurs avantages aux employés

Les salariés de l’hôtel Sofitel à Montréal se voient dépouillés de leurs avantages sociaux pendant la pandémie de COVID-19, alors que l’employeur refuse de conclure une lettre d’entente pour protéger les statuts d’emploi, selon le syndicat des Métallos.

10

Depuis leur retour au travail en prévision de la saison estivale, les employés se retrouvent avec un statut d’occasionnels sans régime d’assurance ni autres avantages.

«Sofitel est le seul hôtel avec qui nous discutons qui a refusé de négocier une entente pour protéger les statuts d’emploi et l’ancienneté du personnel malgré la longue période de chômage», a dénoncé par communiqué, lundi, Jean-René Dumas, vice-président de la section locale 9400.

Le syndicat affilié à la FTQ ne s’explique pas l’attitude de l’employeur, alors que la pénurie de main-d’œuvre qualifiée frappe de plein fouet le secteur de l’hôtellerie.

La pandémie a poussé au chômage la majorité des employés de l’établissement hôtelier qui perdent ainsi leur statut de temps plein et les avantages y afférents. (…) Lire la suite sur TVA Nouvelles