Les Hôtels d’en Haut deviennent Beaumier

En mai 2021, Les Hôtels d’en Haut deviennent Beaumier. Un nouveau nom qui soutient une expansion en Europe, inspiré par l’explorateur Français, Auguste Beaumier, géographe et écrivain.

83

Beaumier compte 8 villégiatures d’hôtellerie haut-de-gamme, des Alpes françaises – L’Alpaga, Le Fitz Roy, Le Val Thorens et Les 3 Vallées, à la French Riviera – Les Roches Rouges, en passant désormais par le Luberon – Le Moulin, Le Galinier et Capelongue.

Eric Dardé est CEO du Groupe. Porté par son sens de l’entreprenariat, Éric Dardé rejoint

Eric Dardé credit linkedin

Les Hôtels d’En Haut dès leurs débuts, avant de lancer l’aventure Beaumier.

Quel est l’héritage de Beaumier ?

La montagne. C’est là que l’aventure commence.

En 2011, nous saisissons l’opportunité de racheter un hôtel de station, puis deux autres. Une intuition nous porte : l’avenir d’une hôtellerie lifestyle, de loi­sirs, sur les plus beaux sommets français. En toute logique, nous nous autoproclamons Les Hôtels d’En Haut. Confidentielle, anecdotique, la marque en soi n’a pas d’ambition particulière.

Pourquoi alors avoir créé Beaumier ?

D’une certaine façon, une communauté de talents, d’esprits et de valeurs en décide ainsi. En 2015, la renaissance de l’Hôtel Les Roches Rouges à Saint-Raphaël réunit le studio be-poles, les archi­tectes de Festen, le sculpteur Guy Bareff, le pêcheur Olivier Bardoux, nos équipes… Un formidable collec­tif se met en place. Ensemble, au fil du projet, notre vision se précise. Celle de lieux de vacances, chacun ancré dans un territoire unique, inspirant des expé­riences marquantes, entre architecture, scénographie, restaurants, bien-être… (…) Lire la suite sur Hospitality On