Faits divers | Harcèlement moral au Park Hôtel de Grenoble : le directeur relaxé, son père condamné

Visés par la plainte d’une ancienne femme de chambre, l’ancien directeur du Park Hôtel, aujourd’hui âgé de 91 ans, et son fils de 35 ans ont été jugés par le tribunal correctionnel de Grenoble.

27

C’est une plainte déposée en 2016 par une femme de chambre officiant depuis 2005 au Park Hôtel de Grenoble qui a conduit son actuel directeur, Charles-Henri Ducret, 35 ans, à la barre du tribunal correctionnel de Grenoble, ce jeudi 16 septembre, à l’issue d’une longue instruction. Fraîchement diplômé d’une école de commerce, il avait repris les rênes du célèbre 4 étoiles en 2014, succédant à son père, Henri. Également poursuivi, ce dernier – désormais âgé de 91 ans – n’est plus en état de comparaître : « Il est grabataire, il me reconnaît à peine… », résume son fils.

Les deux hommes devaient répondre de harcèlement moral, décrit dans le Code pénal par des « propos ou comportements répétés ayant pour objet ou effet une dégradation des conditions de travail (…) Lire la suite sur Le Dauphiné (réservé abonnés)

Publicité 4