Classement malbouffe 2021 : l’impact de la pandémie sur les comportements alimentaires

Alors que 2020 s'inscrit comme étant l'année la plus improbable de l'histoire, Flashs s'associe au site Acontrecorps.com, jeune média santé et bien-être, afin de réaliser un nouvel état des lieux de la Malbouffe au sein des 32 plus grandes villes françaises.

32

Ainsi, chaque année depuis 2016, nous avons minutieusement répertorié toutes les plus grandes chaînes de restaurations rapides au sein des plus grandes villes de France. Objectif étant d’alerter sur le gain de terrain des géants de la malbouffe et d’inciter les métropoles à répondre et de trouver des solutions concernant ce mode d’alimentation, principal vecteur d’obésité chez les jeunes. 

Des acteurs majeurs sur lesquels on pourra encore compter en 2021, grâce notamment à ce nouveau classement qui met en exergue les mouvements de fermetures et d’ouvertures de chaînes de restaurations rapides au sein des 32 plus grandes villes de France. Quelles sont les villes championnes de la malbouffe? Quelles sont les plus impactées par la crise sanitaire? Quelle observation peut-on faire en ce qui concerne le secteur de la restauration rapide et traditionnelle dans chacune de ces grandes villes?

L’étude 

Pour cette nouvelle année, l’étude a été une nouvelle fois réalisée sur les 16 chaînes de restauration rapide les plus présentes au sein des 32 plus grandes villes françaises. 

Nous retrouvons ainsi, cette année encore, les chaînes les plus populaires; McDonald’s, Burger King et Quick (toujours séparés cette année malgré la fusion progressive), KFC, Paul, La Brioche Dorée, Domino’s Pizza, Subway, La Mie Câline, Starbucks, La Croissanterie, Pizza Hut, Pomme de Pain, O’Tacos, Bagelstein et Speed Burger. 

Cette année encore, c’est Bordeaux qui domine ce classement de la Malbouffe, avec un ratio de densité de fast-foods pour 1000 habitants, égal à 0,1959 contre 0,1724 pour Tours, qui se hisse cette année à la seconde marche du podium. 

6ème du classement l’an dernier, Tours a vu son nombre de fast-foods augmenter: 0,1611 en 2020 contre 0,1724 pour 1000 habitants en 2021. Une différence de ratio qui s’explique notamment par l’ouverture de trois nouveaux O’Tacos et la fermeture d’un restaurant Quick. 

Metz, 3ème l’an dernier, conserve cette année sa place sur la dernière marche du podium. Devant Limoge 2ème l’an dernier, qui descend à la 4ème place, Lille et Brest, respectivement 7ème et 5ème l’an dernier.

Détails des données

Les villes marquantes en 2021

Bordeaux:

Encore une fois à la tête de ce classement, pour la quatrième année consécutive, la belle endormie a vu ses restaurants de fast-foods résister à la crise sanitaire et s’organiser au mieux pour assurer les livraisons à domicile, puisqu’elle ne compte que trois fermetures de restaurant cette année: notamment les enseignes La Brioche Dorée et O’Tacos qui avaient fraîchement ouverts un restaurant en 2020, mais qui ont dû baisser le rideau cette année. De même pour les enseignes Paul et Quick qui font respectivement face à une et deux fermetures cette année. À l’inverse, l’enseigne Starbucks s’en sort mieux, puisqu’elle ouvre un nouveau restaurant cette année. 

Tours:

Loin du podium l’an dernier, « le petit Paris » se hisse cette année à la seconde marche du podium et fait une remontée spectaculaire, grâce notamment à l’ouverture de trois restaurants O’Tacos, et malgré la fermeture d’un restaurant Quick. Avec 24 restaurants au total, toute enseigne confondue, elle affiche le second plus fort ratio de densité pour 1000 habitants. 

Metz:

Troisième également l’an dernier, Metz conserve sa place cette année. Une stabilité qui s’explique notamment par l’ouverture d’un restaurant Starbucks, et la fermeture d’un métro, et d’un restaurant La Brioche Dorée, conférent à la ville un nombre total de 21 restaurants, toute enseigne confondue. Soit seulement un de moins par rapport à l’an dernier. 

Limoges:

Avec un ratio de densité de 0,1645 restaurants pour 1000 habitants, Limoges chute au pied du podium. En cause notamment, la fermeture de trois restaurants cette année: des enseignes Speed Burger, Paul et Quick. Lire la suite sur acontrecorps.com

Publicité 4