Tours : les hôtels Hilton ouvrent le 30 juin

Le Garden Inn sera privatisé le soir du 29 juin pour le Tour de France. Avec le Hampton by Hilton, ils ouvriront au public le lendemain.

16

Le mois de juin constitue la dernière ligne droite pour le haut de la rue Nationale avec l’ouverture attendue des deux hôtels Hilton. Et un premier défi à relever : la privatisation totale du Garden Inn pour le Tour de France le soir du mardi 29 juin. Quelques personnes du Tour dormiront aussi à côté, au Hampton by Hilton. Juste en face des établissements, place Anatole-France, une grande roue verte a été peinte, visible des chambres. Tout doit être prêt et le sera pour la sixième étape du Tour de France, Tours-Châteauroux, le 1er juillet. Aux hôtels, l’heure appartient aux finitions, aux derniers réglages, mais aussi aux recrutements pour le groupe Naos, l’exploitant installé à Poitiers qui travaille tant avec le groupe Mariott qu’avec Hilton. Il dispose de plus de vingt hôtels en France.
Un restaurant au Garden Inn« Cette implantation à Tours n’a rien à voir avec le fait que notre siège soit proche, à Poitiers. Nos hôtels se trouvent à Bordeaux, à Paris, à Clichy, à Massy, à Strasbourg et Dijon. Les critères restent les mêmes : le centre-ville, une métropole dynamique, parfois un quartier d’affaires en rénovation, la proximité avec les gares ou aéroports. À Bordeaux, la clientèle est plutôt d’affaires, mais nous observons la part de loisirs devenir de plus en plus importante. À cause de la pandémie, ces deux

credit Garden Inn Tours

années ont été vraiment à part. De façon générale, nous ne nous focalisons pas sur une clientèle en particulier », explique Christine Reverchon, directrice du marketing et innovation de Naos.
Pour Tours, Naos a choisi deux enseignes correspondant aux attentes : Hilton Garden Inn et Hampton by Hilton. « Le Garden Inn dispose d’un restaurant, le Babette, une marque de concept store déposée de notre groupe, poursuit-elle. Nous travaillons sur les circuits courts, avec des produits frais, du fait maison et avons aussi notre boutique de produits éco-responsables, avec des objets déco et design made in France. Des ateliers, ouverts à tous, seront proposés sur des thématiques toujours liées à l’éco-responsabilité. Nous travaillons toujours avec les partenaires locaux, pour nous, c’est un gage de réussite. » (…) Lire la suite sur La Nouvelle République