Secteur hôtelier : après Douala, le groupe Marriott va s’implanter à Yaoundé

L’entreprise hôtelière qui est déjà engagée sur le chantier de la construction de l’hôtel Marriott Douala, va s’assurer de la gestion sous forme de franchise de l’hôtel du Lac construit par l’entreprise International Infrastructure Development Group (IIDG).

9

La réalisation de l’hôtel de Lac ne sera plus considérée comme un projet annoncé et gardé dans les tiroirs. Le premier ministre chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, a procédé le 25 juin à la cérémonie de la pose de la première pierre de complexe hôtelier, dans la vallée de Mingoa, plus connue sous le nom de Lac municipal. Le projet hôtelier qui prend corps, sera réalisé par l’entreprise belge International Infrastructure Development Group (IIDG), à hauteur de 80 milliards de Fcfa, pour une durée des travaux de 36 mois.

La cérémonie du 25 juin, vient ainsi rompre le silence liée à ce projet qui avait été lancé le 10 septembre 2019, à la suite de la signature d’une convention de partenariat entre Henri Eyebe Ayissi ministre du Domaine, du cadastre et des affaires foncières et Elfallahi Rahima Dina, directrice Afrique du consortium belge IIDG/Hôtel Group, et Franck Marie Ronald Smolders, administrateur d’IIDG et co-gérant de la société « Hôtels et résidences du Cameroun SARL », en vue de la construction d’un hôtel cinq étoiles dans la capitale camerounaise.

La réalisation de cette infrastructure prévoit la construction d’un complexe hôtelier comprenant un hôtel 5 étoiles, un centre de conférence et un immeuble de bureaux, sur une superficie de 35.288 m², avec une largeur d’environ 188 m et une longueur d’environ 278 m. De façon spécifique, l’hôtel composée de 30 étages au-dessus du sol et de 2 étages souterrains, proposant 218 chambres de tous types et 93 appartements et penthhouses. Du côté du centre de conférence, il propose une multitude de salles de conférence qui se trouve au sous-sol. Enfin l’immeuble de bureaux pour sa part va se présenter sur 18 étages avec différents plans d’étages, facilement adaptables à tout type de bureaux. Le dernier étage ici va abriter un skylounge.

Partenariat Marriott

L’on se souvient qu’à la suite de la signature de l’accord entre le gouvernement camerounais et IIDG, il avait été rapporté qu’un autre partenaire était impliqué dans la construction de cet hôtel. Ce qui par la suite avait été clarifié par IIDG. «Le groupe IIDG assume l’entière responsabilité du financement du projet estimé à 80 milliards de francs CFA, de sa réalisation, et de son exploitation en partenariat avec un groupe hôtelier de renommée mondiale. IIDG est depuis plusieurs années en étroite collaboration avec un grand groupe hôtelier qui se réserve le droit de communiquer prochainement, par ses voix autorisées, sur son engagement dans le projet », avait confié le promoteur immobilier aux confrères d’Investir au Cameroun, le 330 septembre 2019. Le groupe hôtelier dont il est question n’est autre que le groupe Marriott, détenteur de plusieurs enseignes, à l’instar de Radison. (…) Lire la suite sur Eco Matin