Sébastien Gintz, Directeur de l’hôtel La Batelière : « C’est la 3e saison touristique qui est en train d’être condamnée »

Alors que voilà déjà 8 jours que les mouvements sociaux appelés « grève générale » ont débuté, la profession des hôteliers commence à être mise à mal. Rencontre avec Sébastien Gintz, directeur de l'hôtel La Batelière, à Schœlcher, qui sauve son établissement grâce aux chambres louées aux travailleurs en mission en Martinique...

246
Sébastien Gintz @credit linkedin

L’hôtel La Batelière est-il lourdement touché par les mouvements sociaux ?

Evidemment, nous sommes très concernés par les difficultés actuelles ! Que ce soit au niveau de la clientèle, mais aussi sur beaucoup plus de domaines que sur le seul domaine de la réservation.

Devez-vous faire face à des annulations ?

Oui, nous avons de forts taux d’annulation. Ça dépend des jours et du type de prestation : sur les séminaires (qui sont, au mieux, reportés mais sans date), sur la (…) Lire a suite sur France Antilles (réservé abonnés ou payant)

Publicité 4