Nice | Perseus inaugure sa nouvelle génération d’hôtels haut de gamme à Nice

Basé à Londres, le groupe hôtelier va investir une enveloppe globale de près de 50 millions d’euros dans la transformation d’un vieux couvent niçois en un hôtel haut de gamme. Ce projet, qui entend faire un pas de côté avec les codes de l’hôtellerie de luxe, viendra inaugurer une nouvelle collection d’établissements, encore en gestation, mais à visée européenne.

158
Basé à Londres, le groupe hôtelier dirigé par Valéry Grégo

Valéry Grego, C.E.O. Perseus

va investir une enveloppe globale de près de 50 millions d’euros dans la transformation d’un vieux couvent niçois en un hôtel haut de gamme. Ce projet, qui entend faire un pas de côté avec les codes de l’hôtellerie de luxe, viendra inaugurer une nouvelle collection d’établissements, encore en gestation, mais à visée européenne.

Niché dans les ruelles hautes et étroites du vieux-Nice, le couvent de la Visitation attend son heure. Quasi abandonné depuis près de quatre décennies, cet ensemble immobilier construit entre le XVIe et le XVIIIe siècle, inscrit au patrimoine historique, va bénéficier d’une enveloppe de près de 50 millions d’euros pour retrouver vie. Une vie non plus religieuse, mais économique, touristique et sociale. A la manœuvre, le groupe Perseus, basé à Londres, qui opère et exploite depuis 2011 des établissements hôteliers. Il compte à son actif le développement d’une collection de quatre hôtels de destination mer et montagne, Les Hôtels d’en haut, cédés en 2019 au fonds d’investissement KSL Capital Partners, spécialiste de l’industrie du voyage et des loisirs. Une cession qui a réduit le portefeuille du groupe à un établissement parisien en attendant 2023 et la livraison du programme niçois. (…) Lire la suite sur La Tribune (article payant)

 

Publicité 4