Moyen-Orient | Les opportunités pour les femmes dans le tourisme augmentent au Moyen-Orient

Moins d'un travailleur du tourisme sur 10 au Moyen-Orient est des femmes, bien que cette proportion augmente régulièrement, selon de nouvelles recherches. Le rapport régional sur les femmes dans le tourisme au Moyen-Orient, publié aujourd'hui par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) et le ministère du Tourisme du Royaume d'Arabie saoudite, met en lumière les progrès qui ont été réalisés, ainsi que les opportunités de faire progresser davantage le genre. égalité dans le secteur. La nouvelle publication, qui complète le Rapport mondial sur les femmes dans le tourisme, deuxième édition , a été compilée dans le cadre de la présidence du G20 2020 en Arabie saoudite . Il met en évidence les mesures positives qui ont été prises au niveau politique ces dernières années tout en démontrant le travail encore nécessaire pour atteindre l'objectif de développement durable 5 des Nations Unies au Moyen-Orient, en particulier par rapport aux autres régions du monde.

64

Les principales conclusions du rapport montrent que:

  • 8% des personnes employées dans le tourisme dans la région sont des femmes, contre 16% dans l’économie globale de la région. Au niveau mondial, 54% des personnes employées dans le tourisme sont des femmes, contre 39% dans l’économie mondiale au sens large
  • Les femmes sont bien éduquées mais n’entrent pas dans la population active du tourisme.
    Les femmes ont des taux d’enseignement supérieur plus élevés que les hommes en général, mais restent considérablement sous-représentées dans l’emploi.
  • Le secteur public ouvre la voie aux femmes occupant des postes de direction.
  • 21% des ministres du tourisme sont des femmes dans la région, contre 23% au niveau mondial

    Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré: << Le tourisme a historiquement fourni d’abondantes possibilités d’autonomisation des femmes dans le monde entier. Au Moyen-Orient, bien qu’il reste encore beaucoup de progrès à faire, nos États Membres mènent la charge . Alors que le tourisme redémarre, nous travaillerons avec eux pour garantir que l’égalité des sexes reste au centre de leurs plans de relance, en donnant aux femmes les moyens de devenir financièrement indépendantes, de contester les stéréotypes et de démarrer leur propre entreprise. « . Lire la suite sur hospitalitynet.org

Publicité 4