lun 15 août 2022
18.5 C
Paris

Les locations touristiques sont interdites à Nice dès ce samedi

L'interdiction portera sur une durée d'au moins deux semaines. Les professionnels dénoncent une mesure «illégale».

Must read

Après Paris, Nice s’est lancée dans un bras de fer avec les plateformes de type Airbnb. Dès ce samedi 6 février, et ce jusqu’au 20 février, les locations touristiques sont interdites, selon un arrêté pris par le maire Christian Estrosi(voir le tweet ci-dessous). Ces deux semaines correspondent à la première semaine de vacances d’hiver.

Une période que l’élu LR ne s’interdit pas de prolonger de 15 jours si le préfet des Alpes-Maritimes ne prend pas la même décision sur une zone plus étendue qui pourrait couvrir tout le département) et si la situation sanitaire ne s’améliore pas. Une manière de limiter l’arrivée de touristes potentiellement porteurs du Covid-19. «Personne n’a intérêt à ce que, pour grappiller quelques jours ou semaines de location, on fasse prendre un risque collectif en faisant un flux important de populations à risque», argumente Christian Estrosi qui appelle les Français à ne pas réserver «inutilement» de logements. Un argument plus que louable mais qui n’est pourtant pas appliqué aux hôtels. (…) Lire la suite sur Boursorama.com

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »