La Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon ouvrira le 6 mai 2022

La Cité internationale de la gastronomie et du vin de Dijon (CIGV) ouvrira ses portes le 6 mai 2022. La ville a été sélectionnée pour constituer le réseau des cités de la gastronomie aux côtés de Paris-Rungis, Lyon et Tours dont les projets ont pris du retard.

49
CIGV@ credit eiffage construction

À vos papilles. La Cité internationale de la gastronomie et du vin (CIGV) de Dijon ouvrira ses portes le 6 mai 2022. Se déployant sur un espace de 6,5 hectares sur le site de l’ancien hôpital général, le projet pourrait accueillir un million de visiteurs par an. C’est en tout cas ce que prévoit la ville de Dijon. Tout a démarré par le classement au patrimoine mondial de l’Unesco du repas gastronomique des Français, en 2010. Par la suite, quatre villes, Lyon, Paris-Rungis, Tours et Dijon, ont été sélectionnées pour constituer le réseau des cités de la gastronomie, lancé en 2013. Chaque ville se voit confier une spécificité : la nutrition et la santé pour Lyon, le développement et l’animation des marchés, des produits et des enjeux liés à l’approvisionnement des centres urbains pour Paris, le domaine des sciences humaines et sociales pour Tours et la culture de la vigne et du vin pour Dijon. Mais les débuts ont été difficiles pour certaines d’entre elles.

À Lyon notamment, le projet ouvert initialement en octobre 2019 à l’Hôtel-Dieu s’est soldé par un échec, la crise sanitaire ayant eu raison de lui. La cité a dû fermer ses portes le 6 juillet 2020, dix mois seulement après son ouverture (voir notre article du 8 juillet 2020). Un nouveau projet est en cours. À Tours, ce sont les changements politiques qui semblent expliquer les difficultés de mise en œuvre. Un centre culturel de la gastronomie devrait cependant ouvrir prochainement à la villa Rabelais. Pour Paris en revanche, il faudra attendre encore un peu. La cité ne devrait ouvrir qu’en 2023, le comité syndical de la future cité ayant décidé de relancer une nouvelle consultation.

Créer la cité à partir d’une page blanche (…) Lire la suite sur Banque des Territoires

- Publicité 4 -