Coworking | WeWork réduit ses pertes et monte en bourse

Le spécialiste des bureaux partagés WeWork montait à Wall Street lundi après avoir fait part d'une réduction de ses pertes au troisième trimestre et d'une légère progression du taux d'occupation de ses locaux.

10

L’action de l’entreprise, qui dévoilait ses premiers résultats trimestriels depuis son arrivée en bourse en octobre, prenait 2,07 %, à 9,37 $, à la mi-séance après avoir gagné plus de 6 % dans les premiers échanges.

WeWork, qui gère 764 sites dans 38 pays, a enregistré une perte nette de 802 M$ au troisième trimestre, contre 941 M$ un an plus tôt.

Son chiffre d’affaires a reculé de 18 % par rapport à la même période en 2020, à 661 M$, mais a augmenté de 11 % par rapport au deuxième trimestre.

Alors que son activité pâtit depuis le début de la pandémie du recours accru au télétravail, WeWork a aussi vu son taux d’occupation passer de 56 % fin septembre, à 59 % en octobre. (…)

L’entreprise avait dans les mois suivants fait face aux doutes grandissants des investisseurs sur la solidité de ses finances et sur la personnalité de son co-fondateur et directeur d’alors, Adam Neumann. (…) Lire la suite sur Business Immo

Publicité 4