Accueil Ouvertures d'hôtels

Châteaudun : Julien Cohen, l’acheteur vedette de l’émission « Affaire conclue », pourrait acheter l’Hôtel-Dieu

L’antiquaire Julien Cohen s’est replié sur l’Hôtel-Dieu, à Châteaudun, pour ouvrir l'une de ses Maisons des brocanteurs et a annoncé ce mercredi 19 janvier avoir accepté la seconde offre formulée par la Ville. Mais il veut un projet mixte afin que les étages soient utilisés pour un projet hôtelier, des commerces ou de l’habitat.

110
Julien Cohen bientôt dans l'hôtellerie ? @credit France TV

Julien Cohen devrait finalement réussir à conclure une affaire avec la Ville de Châteaudun. L’acquisition de l’Hôtel-Dieu pour ouvrir une Maison des brocanteurs est « un projet qui a de grandes chances d’aller au bout », a confié, ce mercredi midi, le médiatique entrepreneur après avoir visité l’édifice pour la troisième fois.

Les discussions avec la nouvelle municipalité ont évolué « favorablement » depuis lundi 17 janvier. « La première offre n’était simplement pas acceptable. Ce n’était pas tant sur le prix mais sur le cahier des charges qui est assez compliqué. On s’est assis autour de la table, on a discuté et on est tombé d’accord sur le prix. Cela doit rester confidentiel pour le moment, mais la nouvelle offre formulée par la mairie va dans le bon sens et ma prochaine visite à Châteaudun aura certainement lieu chez le notaire ! », sourit l’emblématique acheteur d' »Affaire conclue » sur France 2.

« On a une belle bâtisse, mais dedans, c’est compliqué »

Julien Cohen a choisi de quitter l’émission pour « créer une communauté de brocanteurs et d’antiquaires dans toute la France au travers de beaux lieux ». Il espérait ouvrir sa 3e Maison des brocanteurs en juin 2022 dans l’« étonnante et magique » église de la Madeleine, à Châteaudun. Un projet qui a suscité une levée de boucliers de nombreux Dunois mais aussi du diocèse, prévenu par la municipalité juste avant la parution de notre article. (…)

L’homme d’affaires de 54 ans a envisagé à un moment de « tirer un trait » sur Châteaudun mais la municipalité, qui « n’a pas envie de lâcher le morceau », lui a fait revisiter l’Hôtel-Dieu, situé à quelques mètres de l’église de la Madeleine, le 6 janvier.

« Châteaudun est une petite commune et l’Hôtel-Dieu est un bâtiment emblématique. Des personnes qui sont nées ici se sont peut-être même mariées dans l’église voisine ! Mon projet est clivant mais je pense qu’il fera moins polémique à l’Hôtel-Dieu qu’à la Madeleine ! » (…) Lire la suite sur L’Echo Républicain

Translate »