Belgique | De plus en plus de restaurants ouverts clandestinement en Belgique ?

18

Lassés d’attendre une réouverture qui ne fait qu’être repoussée, de plus en plus de restaurants de la province du Luxembourg ouvrent leurs portes clandestinement aux clients, rapporte La Meuse – Luxembourg ce mercredi. « Il y a des groupes sur Messenger ou WhatsApp pour cela. Le bouche-à-oreille fonctionne très vite. Personnellement, depuis mars, je suis allé six fois au resto. On entre par la porte principale, on s’installe comme on le ferait normalement », explique Louis (prénom d’emprunt), un habitué dans les colonnes de La Meuse – Luxembourg.

Evidemment, cette réouverture n’est pas déclarée et toutes les transactions se font en cash. Le journal précise qu’en parallèle, les restaurateurs « continuent à proposer des services en take-away et… à toucher les aides de l’état ». En cas de contrôle, les restaurateurs ne seraient pas effrayés par le risque d’amende. « Une amende pour le restaurateur ? En une semaine, elle serait épongée. Et pour nous, clients, c’est un risque que l’on prend mais franchement, il est minime », poursuit Louis, qui estime faire preuve de solidarité en se rendant clandestinement au restaurant.

Quelle date de réouverture pour l’horeca ?

La réouverture du secteur de l’horeca était initialement prévue le 1er mai prochain. Mais l’arrivée de la troisième vague et le nouveau confinement qu’elle a entraîné ont douché l’espoir de nombreux restaurateurs qui ne croient plus en cette date. Des perspectives quant à une éventuelle réouverture pourraient être données lors du prochain comité de concertation qui se déroulera la semaine prochaine. (…) Lire la suite sur Metro