mar 28 juin 2022
13.8 C
Paris

À Dinard, une partie des travaux de la thalasso repoussée en 2023

À Dinard (Ille-et-Vilaine), l’emblématique établissement de thalassothérapie qui domine la plage de Saint-Enogat depuis une trentaine d’années vient d’être repris par la branche hôtelière du groupe breton For-Bzh. Devenu Emeria, l’hôtel spa et institut devait exceptionnellement fermer ses portes pendant six mois, d’octobre 2022 à avril 2023, le temps d’une rénovation colossale, à plusieurs millions d’euros.

Must read

« En temps normal, et vu la complexité du chantier, le planning aurait été déjà serré, avec probabilité de débordement. Aujourd’hui, la situation nous a conduits à être extrêmement prudent. Certaines entreprises, qui connaissent des problèmes d’approvisionnement en matériaux, ne répondent pas à nos appels d’offres, d’autres ont du mal à s’engager sur des tarifs », explique Bruno Vilt, le directeur de l’établissement.

Bruno Vilt @credit linkedin

Ce projet n’est pas remis en question mais va devoir s’étaler dans le temps, a confirmé Bruno Vilt, ce jeudi 23 juin 2022. Le directeur d’Emeria explique : « Aujourd’hui, eu égard à la situation géopolitique et au contexte de l’après-covid, les entreprises ne répondent pas à nos appels d’offres. Le chantier que nous mettons en œuvre est extrêmement complexe, particulièrement dans la partie technique qui concerne l’institut, et il n’y a pas d’entreprise qui puisse s’engager sur des tarifs, ni sur l’approvisionnement en matériaux. » Sans compter que les professionnels concernés peinent aussi à recruter.

Une centaine de chambres rénovée, cette année

« Une grosse partie des travaux va donc être décalée et repoussée à l’automne 2023, poursuit le directeur. La rénovation des chambres de notre résidence cottage, du lobby, des communs, du bar, du spa et de l’institut ne s’effectuera qu’à ce moment-là. »

Mais des travaux sont néanmoins programmés dès cette année, et pas des moindres : « Nous allons rénover nos chambres vue sur mer, soit une centaine de chambres, cite Bruno ViltLa rénovation et l’extension de l’Arsaour, [le restaurant, ND.L.R.], notamment, sont aussi prévues. » (…) Lire la suite sur Le Télégramme

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :