À Bordeaux, la galère des patrons de restaurant pour recruter : « On est obligé de fermer le lundi »

Depuis les confinements successifs, le secteur de la restauration peine à rester attractif. Comme partout ailleurs, la pénurie de personnel s'accélère dans la capitale girondine.

14

« J’ai 57 ans. Je travaille dans la restauration depuis mes 14 ans et je n’ai jamais vu ça. » Installé au Bouscat depuis treize ans, Christian Ducouret, patron du Bistro du 20, peine à recruter du personnel pour sa brasserie.

Publicité 4