sam 25 juin 2022
17.3 C
Paris

Vous allez sans doute devoir payer votre chambre d’hôtel plus cher

La hausse des prix semble inéluctable alors que le coût des matières premières explose aussi pour les professionnels et que la hausse des salaires doit être répercutée.

Must read

Les beaux jours sont de retour. Les différents ponts de la fin mai et de début juin poussent les Français à changer d’air, ce qui a de quoi ravir les professionnels des secteurs du tourisme, de la restauration et de l’hôtellerie. Quant à cet été, les réservations sont déjà hautes, même si certains territoires s’en sortent mieux que d’autres. Cependant, petite ombre au tableau, note BFMTV : l’augmentation des charges. Alors que de nombreuses entreprises doivent rembourser les prêts garantis par l’État (PGE), la guerre en Ukraine et les différentes pénuries ont fait exploser certains coûts, en particulier les prix de l’énergie.

Et cela va avoir des conséquences, non seulement sur le portefeuille des professionnels du secteur, mais surtout sur celui des clients. Lors de l’assemblée générale du groupe Accor le 20 mai dernier, son PDG Hervé Bazin a été clair : il faut « franchement monter les prix » des chambres. C’est, selon lui, le seul moyen possible pour que les établissements conservent leurs marges. Selon BFM TV, il a insisté sur le fait qu’il s’agissait d’un moyen de « retrouver des capacités financières » après la crise sanitaire. (…) Lire la suite sur Capital

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :