Un restaurateur de Top Chef fait de son restaurant un marché pour aider ses fournisseurs

Les restaurants sont le débouché naturel de nombreux producteurs locaux. À Lille, le restaurateur Florent Ladeyn accueille ses fournisseurs chaque samedi pour leur proposer de vendre leurs produits, le temps que leur activité commune reprenne.

17

“Aujourd’hui Le Bloempot n’est plus un restaurant, c’est un marché.” À Lille, le restaurateur Florent Ladeyn, connu du grand public grâce à son passage dans Top Chef, a décidé de tendre la main à ses fournisseurs et producteurs locaux. Il ouvre les portes de son restaurant dans le vieux Lille pour qu’ils y vendent leur productions tous les samedi de 10 heures à 14 heures. Il espère ainsi atténuer leurs pertes liées à la fermeture de son établissement en raison du coronavirus.

“On accueille nos producteurs comme ils le souhaitent et ils viennent”, explique Florent Ladeyn. “C’est eux qui gèrent la vente eux mêmes”, comme dans un marché habituel. Une initiative qui n’est pas complètement désintéressée pour ce restaurateur. “C’est mieux que rien, parce que si les producteurs disparaissent, c’est une grande partie de notre travail qui va disparaître”, explique-t-il.

“Une initiative qui leur fait du bien”

Chantre de la cuisine authentique, Florent Ladeyn ne travaille qu’avec des producteurs locaux : maraîchers, éleveurs, boulangers, etc. “Si demain, tous ces petits producteurs disparaissent, il n’y aura plus que les gros. Et il va pas falloir se plaindre de manger des produits de qualité vraiment moindre”, prévient-il.

Cette initiative solidaire rencontre un vrai succès. “Je ne sais pas honnêtement ce qu’il en est au niveau du chiffre d’affaires. Je sais que c’est une initiative qui leur fait du bien”, tellement de bien que Florent Ladeyn envisage d’ouvrir son restaurant un deuxième jour dans la semaine, le mercredi pour continuer à les aider.

Publicité 3