Rhône-Alpes | La cession de la SCSP, plus grand deal hôtelier de 2021

Comme l'avait annoncé CFNEWS IMMO en juin dernier, le portefeuille de la famille Pochettino change bel et bien de mains. Les treize hôtels, dont un en vefa, sont valorisés environ 100 M€ selon nos informations par Extendam, actionnaire de référence, suivi par Bpifrance et Solanet Gestion Hôtelière.

8

Il s’agit, selon nos données, d’un record en taille, mais également en termes de valorisation pour le marché hôtelier de 2021. Comme l’avait annoncé CFNEWS IMMO en juin dernier (lire ci-dessous), le portefeuille de la SCSPholding de la famille Pochettino, vient de changer de mains. ExtendamBpifrance, à travers son Fonds France Investissement Tourisme 2, et Solanet Gestion Hôtelière sont désormais détenteurs des treize hôtels que rassemble la structure, soit environ 1 300 chambres. Pour sa part, la famille Pochettino, représentée par le président de la SCSP Philippe Imberton, a finalement décidé de garder une participation minoritaire et non opérationnelle au sein de la société. Suite à ce « dossier que beaucoup attendaient sur la place hôtelière », comme le souligne Ménelé Chesnot, directeur d’investissement senior chez Bpifrance, la société est valorisée, comme attendu, un montant d’environ 100 M€ d’après nos sources, bien que l’opération ne porte non plus sur onze hôtels et mille chambres comme originellement prévu. Les acquéreurs ont eu un recours particulièrement limité à l’endettement, dû au gel imposé par les banques en matière de financement hôtelier durant la crise. Les cédants n’ont par ailleurs pas activé, toujours d’après nos informations, le mécanisme d’earn out prévu dès la fin du process. Ce dernier, qui a pris fin en juillet 2020, avait été organisé par le département Hotels & Hospitality de JLL et avait vu trois finalistes s’affronter lors du dernier tour. Au terme de cette opération, Extendam devient actionnaire de référence, suivi par Solanet, qui gérera par ailleurs le portefeuille, puis Bpifrance, aux côtés des Pochettino. Les actionnaires se partagent une holding qui réalisait 30 M€ de chiffre d’affaires en 2019.

Une entente générationnelle

Le portefeuille rassemble douze actifs, dont dix en exploitation, de près de 1 200 chambres réparties entre la métropole lyonnaise, Genève et Chalon-sur-Saône, ainsi qu’un futur hôtel en construction de 100 clés environ à Caluire et Cuire. Le segment économique représente 85 % du portefeuille à lui seul, contre 15 % pour le milieu de gamme. Les trois repreneurs misent sur la création de valeur pour leur nouvelle acquisition, en rénovant et augmentant la capacité d’hébergement des treize hôtels ou encore en pilotant la rotation des enseignes au sein des actifs. Les 250 emplois liés à la SCSP seront préservés par les nouveaux actionnaires. La société de gestion détenue par la famille Solanet, qui intervient sur le marché hôtelier depuis quarante ans, pilotera les chantiers prévus. La structure aujourd’hui dirigée par Louis Solanet était déjà familière avec la SCSP avant l’opération, Jean Solanet, père de Louis, ayant également co-fondé Louvre Hôtels, longtemps franchiseur de la SCSP. (….)

Les actifs détenus par la SCSP
  • Crowne Plaza Lyon Cité Internationale,
  • Golden Tulip Lyon Eurexpo,
  • Première Classe Lyon Part-Dieu,
  • ibis Lyon Carré de Soie,
  • Campanile Lyon Est Bron Eurexpo,
  • Kyriad Lyon Est Meyzieu,
  • Première Classe Genève Aéroport Prévessin,
  • Campanile Genève Aéroport Palexpo,
  • Première Classe Chalon-sur-Saône,
  • Campanile Chalon-sur-Saône,
  • VEFA à Caluire et Cuire.

(…) Article complet sur CF News