lun 27 juin 2022
15.1 C
Paris

Pass sanitaire : en Île-de-France, les restaurants, bars et hôtels ont un « manque à gagner de l’ordre de 25 % », selon l’Umih

Jean-Marc Banquet d'Orx détaille que certains restaurants, hôtels et bars ont moins souffert que d'autres de l'instauration du pass sanitaire.

Must read

« Le manque à gagner pour nos établissements est de l’ordre de 25% » en raison de la mise en place du pass sanitaire, a déclaré lundi 23 août sur franceinfo Jean-Marc Banquet d’Orx, président de l’Umih (Union des métiers et des industrie de l’Hôtellerie) Ile-de-France, deux semaines après l’instauration du pass sanitaire obligatoire, pour accéder notamment aux restaurants, bars et hôtels.

« Le bilan est très mitigé en région parisienne », a expliqué le président de l’Umih dans la région. « En ce qui concerne Paris intra-muros, nous arrivons environ à – 15 % de chiffre d’affaires, tandis qu’en banlieue, c’est 40 à 50 % de moins que l’année dernière. » 

« Le manque à gagner est cependant très variable en fonction des établissements », a nuancé Jean-Marc Banquet d’Orx. « Il y a beaucoup d’établissements qui sont restés fermés et on a constaté un élément important, c’est qu’il y a eu plus de départs en vacances en juillet qu’en août. Les chiffres ne sont pas comparables d’une année à l’autre. » (…) Article complet sur France Info

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :