Pas de rachat en vue pour l’hôtel de luxe Golf Plaza, fermé depuis 2016 à Sainte-Maxime

Dans le cadre d’un plan de cession du groupe JJW, la majorité des hôtels du groupe ont été rachetés... mais pas le Golf Plaza, les travaux à effectuer étant trop importants.

40

L’amarante Golf Plaza restera fermé jusqu’à nouvel ordre. Cet été, une lueur d’espoir s’est allumée pour ceux qui souhaitent sa réouverture. Largement endetté, le groupe JJW, gestionnaire historique de l’hôtel, a été mis en liquidation judiciaire et fait l’objet d’un plan de cession (un plan qui vise à céder tout ou une partie de l’entreprise en difficulté à un repreneur). Dans ce cadre, une vente d’une dizaine de ses hôtels a eu lieu au tribunal de commerce de Paris le 25 juin.

Le groupe Bertrand, numéro deux français de la restauration commerciale, en accord avec deux autres groupes, a racheté la majorité des hôtels JJW.

Hôtel fermé depuis 2016

Philippe Guinel, Directeur Général chez Hôtels Amarante Golf Plaza**** & Amarante Cannes****

« Le groupe Bertrand s’est désengagé de l’Hôtel de Sainte-Maxime, il ne sera pas exploité », explique Philippe Guinel, directeur de l’hôtel fermé depuis 2016. Pourquoi ce retournement de situation? « Le groupe estime que les travaux nécessaires sont beaucoup trop importants », rapport le directeur. Comme lui, neuf autres employés sont toujours affectés à l’hôtel maximois. Si Philippe Guinel est également directeur de l’hôtel Amarante de Cannes, repris lui par le groupe Bertrand, les autres personnels attendent de connaître leur sort. (…) Lire la suite sur Var-Matin

Publicité 4