jeu 11 août 2022
32.3 C
Paris

L’hôtelier de Hong Kong qui réinvente l’hospitalité

La présidente de Wharf Hotels s'est appuyée sur son expérience des manifestations de Sars et de Thaïlande pour traverser l'une des années les plus tumultueuses du territoire.

Must read

La crise a été une constante dans la carrière hôtelière de Jennifer Cronin. Elle travaillait à Singapour pendant les attentats terroristes du 11 septembre 2001, la pandémie de Sars en 2003 et à Bangkok lors des manifestations des chemises rouges en 2010. Hong Kong a vu des manifestations anti-gouvernementales en 2019 et maintenant elle fait face à une autre pandémie.  Sa capacité à gérer l’adversité a été façonnée tôt dans la vie. Elle avait perdu sa mère, son père et ses deux frères aînés à l’âge de 18 ans.  «J’avais déjà vu cette tristesse et les défis qui en découlaient, et [j’ai appris] comment être résilient et en sortir», déclare le président de Wharf Hotels, basé à Hong Kong. (…) Lire la suite sur Financial Times

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »