Les Hôtels d’en Haut acquièrent trois hôtels dans le Luberon, en France

48

Les Hôtels d’en Haut, opérateur de boutique-hôtels de luxe sur les principaux marchés de loisirs en France, a annoncé l’acquisition de trois hôtels en Provence, le Domaine de Capelongue, Le Moulin de Lourmarin et Le Galinier de Lourmarin, auprès du chef Édouard Loubet. Cette acquisition porte le portefeuille des Hôtels d’en Haut à huit hôtels, avec 309 chambres et 11 restaurants à service complet, dont trois étoiles Michelin.

Éric Dardé, PDG des Hôtels d’en Haut

«Nous sommes reconnaissants à la famille Loubet et nous sommes ravis d’amener Les Hôtels d’en Haut dans ces nouveaux lieux exceptionnels. L’ajout de ces hôtels d’exception est une prochaine étape stratégique pour la croissance continue des Hôtels d’en Haut », a déclaré Eric Dardé, PDG des Hôtels d’en Haut, dans un communiqué de presse.

Les trois hôtels sont tous situés dans le Luberon, en France. Ce sont :

  • Le Domaine de Capelongue dispose de 30 chambres, d’équipements de luxe et offre une vue panoramique sur le village de Bonnieux.
  • Le Moulin de Lourmarin dispose de 19 chambres, d’un restaurant et fait face au château de Lourmarin du XIIe siècle.

    Le Moulin de Lourmarin
  • Le Galinier est une maison de campagne provençale du XVIIIe siècle avec 15 chambres située dans une oasis isolée à la périphérie du village de Lourmarin.

«Cette acquisition marque le début de notre stratégie visant à acquérir des hôtels de haute qualité dans les principales destinations de loisirs saisonnières en Europe.» a déclaré Alexander Rae, responsable M&A des Hôtels d’en Haut.

Outre les trois hôtels récemment acquis dans le Luberon, Les Hôtels d’en Haut exploite cinq hôtels en France: l’hôtel Le Val Thorens, l’hôtel Le Fitzroy à Val Thorens et l’hôtel des 3 Vallées à Courchevel 1850 dans les Alpes françaises; Hôtel L’Alpaga à Megève; et Hôtel Les Roches Rouges, à Saint-Raphaël sur la Côte d’Azur.

Publicité 3