Le numéro deux français des cinémas CGR (CLR Hotels) se met en vente

L'entreprise familiale de La Rochelle qui compte 73 cinémas cherche un nouvel actionnaire, révèle le quotidien Sud Ouest. Le directeur général de l'entreprise est à la manoeuvre pour trouver un repreneur.

26
@ credit La Grande Terrasse

C’est une bombe pour le monde du cinéma français. Le groupe de cinéma CGR, numéro deux du secteur derrière Pathé Gaumont avec 73 cinémas et 700 salles, est désormais à vendre a révélé dimanche le journal Sud-Ouest. L’information a été confirmée au quotidien de Bordeaux par son directeur général Jocelyn Bouyssy : « Luc et Charles Raymond, les héritiers du président fondateur ont décidé de passer la main. Ils m’ont annoncé qu’ils allaient se retirer il y a trois semaines. » Le directeur général aux commandes du groupe depuis seize ans a désormais pour mission « de trouver et de choisir le repreneur solide qui nous respecte. »(…)

@ credit CLR Hotels

60 millions d’euros de pertes

(…) Le groupe qui s’est aussi étoffé avec des hôtels et des fast-foods Burger King  (CLR Hotels) emploie désormais 3.000 personnes. Il reste qu’avec la crise du Covid et la concurrence des plateformes, le groupe a été fragilisé avec des pertes de 60 millions d’euros selon Sud Ouest. « La crise sanitaire a peut-être accéléré le choix des actionnaires mais franchement je n’en sais rien », a assuré Jocelyn Bouyssy. Article complet sur Les Echos

- Publicité 4 -