Hôtellerie: la direction de JJW a jusqu’au 28 mai pour finaliser son plan de continuation

36

Le tribunal de commerce de Paris a examiné ce mardi le plan de continuation du groupe hôtelier JJW élaboré par sa direction, lui donnant jusqu’au 28 mai pour le finaliser, tandis que de nombreux repreneurs, dont le Groupe Bertrand, se sont fait connaître. Le groupe JJW, qui compte neuf hôtels dont les 5 étoiles Balzac et de Vigny situés dans le VIIIe arrondissement de Paris, est détenu par le milliardaire saoudien Mohamed Al Jaber. En procédure de sauvegarde depuis 2013, il a été placé le 26 juin 2020 en redressement judiciaire.

L’administrateur désigné avait accéléré la procédure afin qu’une liquidation soit prononcée pour rembourser les créanciers du groupe, en particulier la banque allemande Aareal, qui lui réclame 145 millions d’euros, mais la direction actuelle de JJW a déposé le 23 mars au tribunal de commerce un plan de continuation. Celui-ci comprend un refinancement d’un montant de 190 millions d’euros, via deux prêts, l’un de 155 millions d’euros contracté auprès du fonds Carlyle, l’autre de 35 millions d’euros auprès d’un fonds autrichien, dont l’identité n’a pas été divulguée, et un business plan incluant des travaux.

«Le tribunal a indiqué continuer (…) Lire la suite sur Le Figaro