Hôtellerie de luxe: le Peninsula Paris étoffe ses prestations pour sa réouverture

Le palace est l’un des tout premiers de la capitale à accueillir à nouveau des clients, malgré les incertitudes.

65

Après un an de fermeture, le Peninsula a décidé d’accueillir à nouveau des clients, à partir du 1er mars. Il est un des premiers palaces parisiens à faire ce pari alors que la crise sanitaire n’est pas jugulée. L’hôtellerie de luxe qui accueille une clientèle internationale a été sévèrement frappée par les restrictions au voyage et les confinements avec la fermeture des restaurants.

«Nous avons beaucoup réfléchi. Avec la pandémie de Covid-19, ce n’est jamais le bon moment pour rouvrir. Mais après un an de fermeture et une activité recentrée sur les ventes de repas à emporter, l’hôtel a besoin de se réveiller et de répondre aux sollicitations de ses clients fidèles, qui demandent à quelle échéance nous serons prêts à les recevoir», explique Mauro Governato, le directeur général du Peninsula Paris, le joyau européen du groupe d’hôtellerie de luxe basé à Hongkong. «L’objectif est double: faire à nouveau flotter le drapeau du Peninsula en Europe, en relançant la destination Paris, et rester (…) Article Payant Lire la suite sur Le Figaro