États-Unis | Un patron propose des entretiens d’embauche… rémunérés

Malgré cette initiative, les candidats ne se pressent pas pour tenter de travailler dans ce McDonald’s de Floride, explique Business Insider.

9

t si vous étiez payé à chaque fois que vous passiez un entretien pour un travail ? Blake Casper, patron de restaurants McDonald’s franchisés, a décidé de prendre cette initiative pour tenter de remédier au manque de candidats. Il explique à Business Insider que chaque personne qui passera un entretien pour un poste dans son restaurant situé dans la zone de Tampa, en Floride, aux États-Unis, recevra 50 dollars, soit environ 41 euros.

Ce sont un directeur général et un superviseur de l’établissement qui lui ont suggéré de rémunérer les entretiens d’embauche, alors qu’il leur avait demandé de faire « tout ce qui est possible » pour engager des travailleurs. Mais les candidats ne se bousculeraient toujours pas, malgré cette initiative et un salaire revu à la hausse et passé de 12 à 13 dollars de l’heure (environ 10,85 euros) dans ce McDonald’s, alors que le salaire minimum est à 9 dollars de l’heure en Floride.

Droits du chômage en hausse

Pour Blake Casper, il ne faut pas chercher bien loin l’explication à cette pénurie d’employés. La hausse des droits du chômage, décidée par le gouvernement face à la crise économiquedéclenchée par la pandémie de Covid-19, (…) Lire la suite sur Le Point