sam 25 juin 2022
17.3 C
Paris

Afrique | Accor, Marriott, Radisson et Hilton, les « Big Four » plus puissants que jamais

La crise aidant, les quatre mastodontes de l’industrie hôtelière en Afrique représentent désormais les deux tiers des chambres qui doivent ouvrir sur le continent.

Must read

Circulez, il n’y a rien à voir ? Malgré deux ans de pandémie qui ont vu chuter les fréquentations hôtelières, les annonces de développement de nouveaux établissements vont bon train sur le continent. 

Rien qu’au cours du premier trimestre 2022, Hilton a signé quatre nouveaux projets d’établissements à N’Djamena, Kinshasa et deux à Douala, et inauguré en mars le Hilton Garden Inn Casablanca Sud. De son côté, Radisson a ouvert trois unités à Madagascar et s’apprête à en ouvrir une autre à Accra, deux en Tunisie, une en Zambie…  

Reda Faceh @ credit linkedin

Tout juste Reda Faceh, vice-président d’Accor en charge du développement, concède-t-il que « quelques problèmes logistiques d’approvisionnement ont pu légèrement décaler l’agenda des nouvelle ouvertures ». Mais le géant mondial totalise tout de même six nouveaux établissements inaugurés en 2021, soit 1 013 chambres supplémentaires sur le continent, hors Égypte. 

Puissance des grandes marques

Une bonne santé qui va jusqu’à surprendre les spécialistes du secteur eux-mêmes.

Trevor Ward @ credit linkedin

Ainsi, Trevor Ward, directeur général du cabinet nigérian W Hospitality Group, fait part dans la préface de son rapport « Hotel Chain Development Pipelines in Africa 2021 », de son « étonnement » devant la relativement faible incidence de la pandémie sur les projets des chaînes hôtelières en Afrique. (…) Lire la suite sur Jeune Afrique (réservé abonnés)

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :