Suisse | L’économie suisse va faire des étincelles, l’industrie très dynamique

Les perspectives de l'économie helvétique pour les prochains mois sont "très positives", au vu du baromètre du KOF, un indicateur à court terme pour le produit intérieur brut de la Suisse. Dans l'industrie, les indicateurs pour l'emploi et les exportations sont positifs.

15

L’économie suisse a le vent en poupe et ses perspectives sont “très positives”, alors que le baromètre du KOF a atteint un niveau record en mai. Cet indicateur de référence pour l’économie suisse a grimpé de 6,8 points par rapport au mois d’avril, se redressant pour le quatrième mois d’affilée, pour atteindre 143,2 points, a quantifié le centre de recherches conjoncturelles de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich dans un communiqué. Cette forte hausse est due à un ensemble de sous-indicateurs concernant le secteur manufacturier et la demande étrangère, a-t-il décrypté.

L’hôtellerie et la restauration, fortement touchés par la crise sanitaire, ont eux aussi envoyé un signal positif alors que la Suisse a assoupli les restrictions sanitaires. Après avoir autorisé la réouverture des terrasses depuis fin avril, le Conseil fédéral (gouvernement) a annoncé mercredi la réouverture ses salles de restaurants le 31 mai. La consommation des ménages est toutefois légèrement négative, a noté l’institut. “Les perspectives pour l’économie suisse au milieu de l’année 2021 sont très positives, à condition que l’endiguement du virus continue de progresser”, ont fait valoir les chercheurs de l’institut zurichois dans le communiqué. (…) Lire la suite sur Capital