jeu 26 mai 2022
18.1 C
Paris
Accueil Economie

Maroc | Agadir, les projets phares de la destination

Le Programme de développement urbain de la ville d’Agadir (PDU 2020-2024) a été lancé sous la présidence effective de SM Mohammed VI, en date du 4 février 2020. Ce programme stratégique, portant sur 6 volets majeurs d’aménagement profitant à tous les secteurs de la ville, est composé de 94 projets pour un investissement public d’environ 6 MMDH.

48
Agadir
Aménagement urbain et impulsion de la zone touristique d’Agadir

 

(…) L’axe inhérent à l’aménagement et la valorisation de la zone touristique de la ville d’Agadir comporte 11 projets pour un montant de 460 MDH avec une contribution du ministère du Tourisme de 50 MDH (convention spécifique signée le 20 mars 2020).

Plusieurs projets sont en cours de réalisation, notamment la réhabilitation de la Vallée des oiseaux, les travaux d’aménagements et de voirie et réseaux divers dans la zone touristique et balnéaire, le réaménagement du jardin belvédère sur 2 ha, en plus des travaux terrassements pour la construction de la station BHNS sur l’avenue Mohammed V.

Sont également en cours de mise en place, les travaux d’aménagement au niveau des lignes 2 et 3 du BHNS, ainsi que le déplacement de la gare des Taxis vers Souk El Had.

Le programme d’aménagement et la valorisation de la zone touristique, étudié initialement par la SMIT, de concert avec les partenaires locaux et intégré dans ce PDU, comprend le réaménagement et la revalorisation de la corniche et de la zone touristique; le relifting de voiries, l’assainissement et l’arrosage, l’aménagement d’équipements sportifs et récréatifs de proximité ; l’installation des équipements publics et le renforcement du mobilier urbain.

Ce programme permettra la création de quatre pôles et circuits touristiques thématiques en boucles (commercial, ludique, culturel et sportif) devant booster l’activité et l’attractivité touristiques de la ville et relancer son essor économique.

Consolidation et renouvellement de l’offre existante du Parc Hôtelier d’Agadir 

Aux fins de remédier au vieillissement du parc hôtelier d’Agadir et d’améliorer sa compétitivité, un mécanisme d’appui dédié à la rénovation des unités vieillissantes a été mis en place par le Département du Tourisme, la Région et la Commune d’Agadir, pour un montant 120 MDH sur la période 2020-2022, financés par le Département du Tourisme (50%), la Région (30%) et la Commune (20%), ayant pour objectif d’amorcer et de faciliter le processus de rénovation des actifs hôteliers à Agadir.

La mise en œuvre de ce mécanisme, qui a démarré en 2020, permettra de mettre à niveau et rendre plus compétitifs plus de 2.000 chambres au niveau de cette destination.

Nouvelle station touristique de Taghazout

La Station Taghazout Bay est développée sur une assiette de 615 hectares (y compris les zones de connexion) appartenant à la SMIT avec un objectif de capacité touristique cible de 7.500 lits, 1.600 unités résidentielles et une large gamme d’animation et d’activités sportives et de loisirs.

La SMIT a fourni un effort colossal pour l’aboutissement de ce projet structurant. L’ensemble de ces efforts et des moyens engagés a permis d’insuffler une réelle dynamique d’investissement au niveau de cette destination.

En effet, et pour rappel, la SMIT a relancé cette station prioritaire du Plan Azur, après un blocage de plusieurs années, et ce, via l’initiation d’un nouveau montage du projet et la création de la société de développement de la station SAPST (CDG Développement, «Ithmar Al Mawarid», SMIT, Alliances et Sud Partners).

Ce partenariat public/privé a permis de placer la station en ligne avec le positionnement durable de la destination balnéaire d’Agadir Souss-Massa et d’améliorer la qualité de vie des riverains à travers la création d’emplois et la mise à niveau du tissu urbain (équipements publics de proximité).

Pour accompagner le développement des composantes hôtelières de la station, des primes d’appui dans le cadre du partenariat SMIT et Fonds Hassan II.

À terme, la station devrait permettre la consolidation de la capacité d’Agadir avec plus de 7.000 lits touristiques et injecter un investissement global de 11 MMDH, dont 7 MMDH directement par la SAPST. À ce jour, 3 MMDH sont déjà réalisés sur la station

Projet Agadir City Center

Le projet Agadir City center est un ambitieux programme d’investissement de 1,5 MMDH qui permettra de diversifier le produit touristique de la destination. Ce projet prévoit de doter la ville d’Agadir d’espace multifonctions composé d’un palais des congrès, d’un centre d’expositions, d’un business park avec bureaux et restauration, un hôtel 5* de 150 chambres sous l’enseigne Radisson et 12 riads, en plus d’un mall de loisirs avec 7 salles de cinéma, un bowling, un kids park, un grand jardin, food-court et une esplanade circulaire.

Nouvelle station touristique d’Aghroud

Dans le cadre de la stratégie de renforcement du produit balnéaire d’Agadir, la station touristique d’Aghroud est un des projets structurants pour faire émerger l’offre balnéaire de la destination. Le projet a fait l’objet d’un partenariat entre le ministère du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale, la Wilaya de la Région de Souss-Massa, le Conseil de la Région Souss-Massa et la SMIT.

Ce partenariat vise à financer et réaliser les aménagements et les équipements nécessaires pour la mise en valeur touristique du site d’Aghroud, sur un support foncier (594 ha) appartenant à la SMIT. En étroite collaboration avec les partenaires locaux (Wilaya, Région, Agence urbaine, etc.) et centraux (départements du Tourisme et de l’Aménagement du territoire), la SMIT a engagé, en 2019, une étude portant sur l’élaboration du master plan de la zone touristique d’Aghroud.

Également, de par sa mission d’ingénierie, la SMIT a réalisé la structuration financière du projet et a mené les négociations pour la levée des financements auprès des partenaires dans un contexte très difficile de restrictions budgétaires causé par la crise sanitaire.

Un investissement public global de 1,5 MMDH est ainsi mobilisé par les partenaires du projet, à savoir la SMIT et la Région. L’exécution de ce projet sera confiée à une nouvelle structure locale créée par les partenaires sous forme d’une SDR, «Aghroud Aménagement», à laquelle la SMIT déléguera la mission d’aménagement du site.

Au-delà de la composante aménagement du site d’Aghroud, le projet portera sur la mise à niveau et la valorisation des deux villages situés au niveau du site d’Aghroud, ainsi que la réalisation d’équipements d’animation à fort potentiel devant permettre l’amélioration de l’attractivité touristique du site (corniche, parcs thématiques, équipements d’animation, etc.).

Ce projet aura un grand impact sur le développement de la Région permettant d’induire une dynamique d’investissement importante (plus de 5 MMDH d’investissement privés), la création d’une capacité hôtelière de plus de 10.000 lits et la consolidation de l’offre d’animation touristique, ainsi que la création d’environ 6.000 nouveaux emplois directs.

Zone touristique de Founty

La Cité Founty, cité balnéaire de la ville d’Agadir, est conçue pour devenir le nouveau centre touristique d’Agadir avec une grande qualité urbanistique. Le programme d’investissement prévoit une capacité touristique de 16.000 lits touristiques et un grand pôle d’animation sur 5,6 ha (centre commercial, restauration et espaces de loisirs, plateaux de bureau et une médina).

Il y a lieu de rappeler que, depuis 2011, la SMIT a investi dans la viabilisation de cette cité balnéaire (fer de lance d’Agadir), ce qui a permis l’engagement de 15.530 lits touristiques dont 9.446 lits réalisés incluant toute la partie front de mer gérée par des enseignes de renommée (Sofitel, Club Robinson, Riu Tikida Dunas, Palais des roses Agadir Palace, Iberostar Founty Beach, etc.) et 500 lits en cours de réalisation.

Redynamisation de la station de tourisme interne d’ImiOuaddar

Une convention a été signée par le gouvernement et l’investisseur (CGI/CDG) pour le développement de la station d’Imi-Ouaddar (Lunja village), dédiée, essentiellement, aux familles et touristes sur 38 ha pour un investissement global d’environ 800 MDH. (…) Lire la suite sur Les Eco.ma

- Publicité 4 -
Translate »
%d blogueurs aiment cette page :