Lille en alerte maximale: ce qui va changer dans les restaurants avec le nouveau protocole

Apprendre à vivre avec va prendre une tournure très concrète à partir de samedi si vous vous rendez dans un restaurant de . Depuis le passage en jeudi soir, clients et restaurateurs savent qu’ils devront faire face à de nouvelles contraintes à partir de samedi.

7

Apprendre à vivre avec le Covid-19 va prendre une tournure très concrète à partir de samedi si vous vous rendez dans un restaurant de la métropole lilloise. Depuis le passage en zone d’alerte maximale jeudi soir, clients et restaurateurs savent qu’ils devront faire face à de nouvelles contraintes à partir de samedi.

La mairie avait pris les devants cette semaine en envoyant cette charte aux professionnels. « On voulait pouvoir dire au gouvernement : ‘nos restaurants sont prêts, laissez-les ouverts’ et même si c’est difficile, je suis heureuse qu’ils puissent le faire », a indiqué Martine Aubry vendredi matin sur France Bleu Nord. Elle assure également qu’un quart des restaurateurs lillois ont déjà renvoyé cette charte. Concrètement, voilà ce qui va changer.

Pour les clients :

. Il faudra porter un masque jusqu’au service du premier plat et lors des déplacements.

. Il faudra payer l’addition à table.

. Il faudra laisser ses coordonnées pour être rappelé en cas de découverte d’un cas. Un cahier de rappel sera accessible à l’ARS et la CPAM, avec destruction des données après 14 jours.

Pour les restaurateurs :

. La réservation par internet ou par téléphone doit être privilégiée pour « éviter les regroupements devant le restaurant ».

. Il faudra afficher à l’extérieur la capacité maximale d’accueil du restaurant.

. Des distributeurs de solution hydroalcoolique doivent être installés dans des endroits facilement accessibles et au minimum à l’entrée du restaurant (et idéalement sur chaque table).

. Il faudra télécharger et activer l’application StopCovid. Dans la version nationale, toutefois, « le téléchargement et l’activation de l’application StopCovid sont recommandés dans les établissements mais pas obligatoires ».

. Il faudra au moins un mètre de distance entre les chaises de tables différentes.

. Les tables ne pourront pas accueillir plus de six personnes.

. Le personnel en salle et en cuisine devra porter un masque Afnor de catégorie 1.

. Il faudra inciter à la limitation des déplacements dans le restaurant.

. Les vestiaires devront rester fermés.

. Servir des boissons debout ou à l’extérieur sera désormais proscrit.

Selon la version nationale de ce protocole, ces mesures « s’appliquent dans les territoires concernés par arrêtés préfectoraux pour une durée de 15 jours et seront réévaluées à l’issue de cette période ».

Publicité 3