mar 28 juin 2022
13.8 C
Paris

Fermeture des bars et restaurants : les grossistes en boissons en difficulté

Must read

La propagation de la Covid-19 en France s’accélère jour après jour. Ce samedi 10 octobre, près de 27.000 nouveaux cas positifs ont été recensés, ce qui en fait le nouveau record depuis la rentrée. Quatre villes, Grenoble, Lyon, Saint-Étienne et Lille, ont récemment été placées en alerte maximale et devront donc respecter la fermeture des bars.

Une conséquence qui engendre forcément une baisse des commandes pour les grossistes en boissons. Dans les 3.600 mètres carré de son entrepôt à Saint-Omer, Laurent Pecqueur, le directeur général de Sodiboissons, déplore les dégâts : « D’habitude, un client va commander 30 caisses et là, sur cette palette, il n’y a que 5 caisses. La problématique est qu’on a que des petites commandes ».

Selon ce directeur général, « le gros problème est la rentabilité de nos tournées« . Il regrette ne pas bénéficier des aides de l’État car, selon lui, il ne perd pas assez d’argent : « Quand on est à moins 80%, on est aidé et quand on perd 30 à 40%, on est en grande difficulté« .

Il demande donc en conséquence, « une réduction des charges sociales sur toutes les entreprises liées à cette baisse d’activité ». « Il faut éviter toute la casse qu’on va avoir au niveau des cafés et restaurants car toute la chaîne va être touchée et cela va être vraiment compliqué » a-t-il ajouté.

- Advertisement -spot_img

More articles

- Advertisement -spot_img

Latest article

Translate »
%d blogueurs aiment cette page :