Expedia et autres O.T.A. prêts à se battre pour les parts de marché des hôtels sur les ventes “en gros”

Les hôteliers envoyaient environ 50 milliards de dollars de chambres par an par l'intermédiaire de grossistes en temps normal. Expedia Group et WebBeds veulent prendre de plus grandes parts de ce marché. Mais les entreprises financées par des capitaux privés comme Hotelbeds et Fastpayhotels voient également une opportunité.

38

Expedia Group et WebJet d’Australie ont déclaré ce mois-ci qu’ils souhaitaient aider les sociétés hôtelières à réaliser davantage de ventes interentreprises. Mais quelques entreprises financées par le capital-investissement, telles que Hotelbeds et Fastpayhotels, voient dans cette manoeuvre une opportunité pour les acteurs indépendants de la technologie du voyage de prendre des parts de marché à leur place.

Voici la trame de fond: les hôteliers cherchent à desserrer l’emprise des géants des agences de voyages en ligne sur la distribution. Simultanément, la crise des revenus liée à la pandémie pousse les entreprises hôtelières à automatiser nombre de leurs processus manuels. Les deux tendances poussent les propriétaires d’hôtels à avoir des attentes plus élevées à l’égard de leurs partenaires technologiques et de connectivité pour la distribution de leurs tarifs de gros et d’entreprise à entreprise aux agences de voyages hors ligne.

Les hôteliers (…) Lire la suite sur Skift

Publicité 3