EN PLEINE PANDÉMIE, IHG OSE L’OUVERTURE D’UN PREMIER HÔTEL VOCO À PARIS

Cette enseigne haut de gamme qui joue la carte du local et des très courts séjours arrive dans le XIVe arrondissement en pleine crise sanitaire.

34

Cette enseigne haut de gamme qui joue la carte du local et des très courts séjours arrive dans le XIVe arrondissement en pleine crise sanitaire.

C’est un pari osé. En pleine crise sanitaire et alors que le tourisme en France est au plus bas, le groupe IHG (Intercontinental Hôtels Group) annonce l’ouverture d’un premier hôtel de l’enseigne Voco à Paris, dans le XIVe arrondissement.

Si cet hôtel est en réalité un reformatage d’un établissement Holiday Inn qui appartenait déjà au groupe, au vu du contexte, on peut s’interroger sur le timing de l’opération.

AdChoices

Pour Eric Viale, directeur général d’IHG pour l’Europe du Sud invité du Grand journal de l’éco, “malgré les circonstances actuelles, on ne doit pas perdre la vision moyen et long terme de notre industrie”.

Une offre qui s’adapte au cours de la journée

Le responsable ajoute également que cette marque correspond à une demande très particulière”, “ce sont des endroits de convivialité où les gens se sont appropriés l’espace qui est très ouvert sur la ville et qui au cours de la journée va s’adapter” et d’évoquer notamment une clientèle très locale de co-working ou pour des très courts moments (une journée ou une nuit).

Par ailleurs, le groupe “a travaillé sur des protocoles sanitaires incroyables, il n’y a rien de plus safe que de rester dans un des hôtels du groupe”.

Pour autant, l’activité reste encore difficile, sur le taux d’occupation de ses hôtels, Eric Viale reste ainsi assez évasif évoquant des “hôtels qui s’en sortent, des segments de clientèle qui ont repris assez rapidement”.

Publicité 3