Coronavirus : les restaurateurs misent sur la vente à emporter pour s’en sortir

Depuis des mois, le milieu de la restauration tourne au ralenti, voire à l’arrêt. Pour éviter de voir mettre la clé sous la porte, certains restaurants s’adaptent en misant sur la vente à emporter, relate France 2, jeudi 1er octobre.

12


La restauration est un secteur particulièrement touché par la pandémie de Covid-19 depuis le mois de mars 2020. En outre, depuis dimanche 27 septembre, les établissements d’Aix-en-Provence et de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône, sont fermés. Alors, certains innovent et tentent de s’en sortir avec la vente à emporter, rapporte France 2, jeudi 1er octobre. “Ca n’a rien à voir avec ce que nous faisons habituellement en termes d’organisation“, admet Pierre-Antoine Denis, gérant du restaurant marseillais Otto.

Une nouvelle organisation

Ce restaurateur vend ses plats à emporter au même prix que s’ils étaient servis sur place. C’est une façon pour lui de sauver les meubles en cette période difficile. En effet, il a estimé son manque à gagner à 150 000 euros. “Cela signifie que je n’aurai pas de salaire en 2020. Je me suis levé tous les jours et j’aurai gagné, à titre personnel, zéro euro“, considère-t-il. Toutefois, il peut compter sur la bonne volonté de clients fidèles. “Je préfère jouer le jeu des restaurateurs qui essaient de survivre“, témoigne l’une d’elles.

Publicité 3