Christian Constant lève le pied

21

Il liquide son empire, avait vendu le Violon d’Ingres et les Cocottes à Bertrand Bluy, son bistrot de Montech à son chef-associé Christophe Marque, a profité de la crise du Covid (« on ne peut plus guère voyager…« ) pour céder ses parts du Bibent toulousain à son partenaire Thierry Oldak. Il vient de signer la vente de son Café Constant de la rue Saint-Dominique à Cyril Lignac, qui devrait investir les lieux en octobre prochain. Pour l’heure, Christian Constant demeure consultant pour les Cocottes du Sofitel Arc de Triomphe et de Saint-Julien-en-Genevois, contigüe du casino local. L’ex-chef du Crillon, qui eut sous ses ordres des arpètes nommés Eric Frechon, Yves Camdeborde, Christian Etchebest ou Jean-François Piège, prend du recul.  (…) Lire la suite sur Les chuchotis du Lundi de Gilles Pudlowski