Monde | Plan social dans la galaxie Accor

AccorInvest, filiale et principal exploitant d'hôtels sous enseignes d'Accor, prévoit de supprimer 1.880 postes en Europe, soit environ 10 % de ses effectifs. Sa restructuration financière se précise par ailleurs avec un projet de prêt garanti par l'Etat de 477 millions d'euros et une augmentation de capital du même ordre.

32

Les choses commencent à se décanter. Après des mois de difficultés liées à la crise sanitaire mondiale, AccorInvest, poids lourd européen de l’hôtellerie, entre dans une phase de réorganisation. En attendant sa restructuration financière…

A l’occasion d’un comité de groupe européen, la direction du principal exploitant d’hôtels sous enseigne Accor – un peu plus de 900 hôtels dans une trentaine de pays – et filiale à 30 % du champion français de l’hôtellerie, a annoncé un projet de suppression de 1.880 postes en Europe, soit environ 10 % des effectifs. Ce programme, que la direction d’AccorInvest compte mettre en place avant la fin de l’année, concerne pour l’essentiel l’exploitation hôtelière et les fonctions tertiaires, pour un total de 1.802 postes. Le solde (78) concerne le département design construction & technique.Lire la suite sur Lesechos.fr

Publicité 3