Flunch : la liste des 39 restaurants qui vont définitivement fermer

D’autres restaurants, qui ne trouveraient pas preneurs, pourraient définitivement fermer eux aussi.

290

39 restaurants Flunch fermeront « définitivement », a annoncé la direction de l’enseigne dans un courrier. « Après étude de toutes les solutions possibles, notamment de cession, ces restaurants vont définitivement fermer et ne rouvriront pas d’ici les notifications de licenciement qui pourraient commencer à compter du 16 août 2021 », a écrit vendredi Guillaume Lecomte, directeur général de l’actionnaire de Flunch. (…)

« C’est du gâchis, déplore auprès du Parisien Didier Bourotte, représentant syndical CGT au sein de l’enseigne. Si seulement l’entreprise avait mis les moyens de moderniser l’enseigne et l’adapter aux nouvelles exigences – en prenant certains virages comme le local et le bio, en améliorant le look des restaurants, etc. – on aurait pu éviter ça. »

La liste des 39 restaurants qui fermeront

Sont concernés par cette fermeture définitive, selon des informations du Parisien, les restaurants Flunch d’Aubervilliers, d’Aulnoy-lez-Valenciennes, d’Aurillac, de Bar-le-Duc, de Biganois, de Bonneuil, de Bourtzwiller, de Brest Iroise, de Brest Kergaradec, de Chalons, de Châteauroux, de Claye-Souilly, de Cognac, de Dijon Centre, de Fontenay, de Givors, de Lille Gare, de Lyon Saint-Genis, de Lyon Venissieux, de Mâcon, de Marsannay-la-Côte, de Martigues, de Maurepas, de Melun-Cesson, de Nancy Tomblaine, de Nantes Rezé, de Nantes Saint-Sébastien, de Nevers, de Nice Trinité, de Pau, de Pontoise Osny, de Reims Cernay, de Saint-Brice, de Strasbourg Hautepierre, de Toulouse Portet, de Tours Nord, de Trélissac, de Tulle et de Villeneuve-sur-Lot. (…) Article complet sur Le Parisien