Se loger, une véritable galère pour les saisonniers

Comme de nombreux travailleurs saisonniers, France Male a eu beaucoup de difficulté pour trouver un logement sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime). Elle a pu bénéficier de l'appel lancé par la Communauté de communes aux propriétaires locaux.

13

France Male a enfin trouvé un logement sur l’île d’Oléron (Charente-Maritime). La jeune saisonnière de 29 ans passera l’été dans une caravane pour 400 euros par mois, toutes charges comprises. “Sur un logement classique en pleine saison, j’aurais certainement été à ce prix-là, mais à la semaine“, confie France Male aux journalistes de France 2. La travailleuse a pu profiter de l’appel lancé par la Communauté de communes de l’île d’Oléron aux propriétaires locaux.

2 000 saisonniers par an

Les logements proposés par les propriétaires sont centralisés au Comité local pour le logement autonome des jeunes (CLLAJ). (…) Lire la suite sur France TV Info