Emploi : le groupe Elior supprime 1 900 postes

Avec la multiplication du télétravail, les salariés désertent les cantines. Le géant de la restauration Elior a vu son chiffre d'affaires s'effondrer. Le groupe annonce la suppression de 1 900 postes en France.

25


Vendredi 2 octobre, les syndicats se sont réunis devant le siège du groupe Elior, à Paris. Ce dernier, l’un des groupes leaders de la restauration collective en France, vient d’annoncer un plan de restructuration. “Les restaurants fermés actuellement, ça sera des licenciements francs. C’est notre plus grosse inquiétude. Au vu de la conjoncture actuelle, ça va être très compliqué“, explique David Deleporte, délégué CGT Elior Arpège.

Une baisse d’activité de -45%

Au total, 1 888 postes sur 9 500 seraient supprimés. La direction invoque une baisse d’activité de -45%, liée à la crise. “Les volumes connaissent depuis de longs mois des baisses importantes. La réduction d’activité de nombreux clients, allant jusqu’à des fermetures de sites, a un impact économique direct“, explique Elior France. Depuis la début de la crise, beaucoup d’espaces de bureaux restent vides. La priorité est donnée au télétravail et les cantines professionnelles tournent au ralenti.

Publicité 3