A deux ans de sa livraison, To-Lyon devrait être la dernière tour de la « skyline lyonnaise » d’ici 2026

16

Lancé en 2019, le projet de To-Lyon devrait donc être le dernier grand projet emblématique à sortir de terre sur ce secteur, à l’échelle du mandat actuel. « Toutes les tours de grande hauteur permettent de dégager des surfaces au sol, au niveau des piétons, afin de réaliser des aménagements urbains de qualité et notamment paysagers. La densification de la tour To-Lyon aura à ce titre permis d’agrandir et d’élargir la place Béraudier au profit des usagers, et de réaliser dans le même temps la percée de la Rue Bouchu. (…)

Avec une livraison prévue courant 2023, sa tour To-Lyon, haute de 170 mètres, accueillera notamment des bureaux (66.000 m2), des commerces (3.500 m2) ainsi un hôtel quatre étoiles (10.500 m2) sur une surface totale de 80.0000 m2. Un projet qui se chiffre à 600 millions d’euros d’investissements. (…)

(Source Vinci) Conçu par Dominique Perrault Architectes, la construction de l’hôtel fait partie du programme mixte d’envergure To-Lyon, également conduit par VINCI Construction France et situé dans le quartier de la Part Dieu, second quartier d’affaires français. Cet hôtel de 168 chambres réparties sur huit étages participera ainsi à la transformation globale de la gare Part-Dieu et à l’attractivité économique et touristique du quartier. Il totalisera 10 500 m² de surface de plancher sur un niveau de sous-sol et huit niveaux en superstructure et comprendra un espace fitness, un bar-restaurant, des salles de réunion, un patio et trois terrasses végétalisées. Le projet vise la certification BREEAM (Référentiel New Construction 2016) niveau « Very good ».

L’hôtel ouvrira en 2024.

Article Complet et suite sur la Tribune réservé abonnés)

Publicité 4