Tourisme à La Réunion : les hôtels pris d’assaut en cette fin d’année

Les hôtels sont pleins à craquer en cette période de fin d’année, métropolitains et Réunionnais s’offrent des moments de détentes dans des cadres idylliques. Si pour les hôteliers, les chiffres sont bons en cette fin d’année, le début de l’année 2022 s’annonce encore incertain.

18

Les hôtels de La Réunion affichent quasiment complet en cette fin d’année

Profiter de l’hôtel

Bronzer, profiter de la piscine ou encore du restaurant, nombreux sont les plaisirs de l’hôtel. Cet été, les vacanciers sont nombreux à occuper les hôtels, malgré les complications engendrées par la crise sanitaire. Pour ces métropolitains, il aura fallu un test PCR négatif en plus du pass sanitaire pour pouvoir arriver à La Réunion.

« Ce sont des contraintes qui s’ajoutent à l’organisation du voyage, mai son l’a fait et on est très content d’être ici« , témoigne un touriste métropolitain.

« On avait la pression, on avait peur de ne pas partir si l’un d’entre nous était positif au covid, donc je suis très contente d’être là« , confie une jeune fille.

Grosse affluence

Les touristes ne sont pas les seuls à être contents, c’est aussi le cas des membres du personnel de l’hôtel, l’établissement affiche quasiment plein, avec un mois de novembre record.

« Nous faisons un très bon mois de décembre pour le moment, avec un taux d’occupation de 92%, en novembre nous avons fait 99,5%. je dirais que c’est aussi bien que les autres années, malgré es restrictions actuelles, on s’en sort très bien« , explique Emreric Sookiew, manager d’hôtel.

Mois de janvier incertain

Si les derniers mois de l’année donnent le sourire aux gérants d’hôtel, il pourrait en être autrement pour le mois de janvier.

Patrick Serveaux @credit linkedin

« Dans l’hôtellerie d’une manière générale, les chiffres ont été corrects, peut-être moins bons qu’en 2019, mais meilleurs qu’en 2020. En revanche, nous avons très peu de visibilité à partir du 15 janvier, la clientèle est assez retissant à réserver« , explique Patrick Serveaux, président de l’UMIH de La Réunion. (…) Lire la suite sur L’Info Réunion

Publicité 4