Paris : nouvelle salve de licenciements dans l’hôtellerie

Pas moins de 260 suppressions d’emploi sont annoncées à l’hôtel Marriott Rive gauche, qui va fermer trois ans pour travaux. Dans la capitale, privée de ses touristes, le secteur est soumis à rude épreuve.

63

Un de plus. Après le Westin Paris Vendôme (Ier), le Hyatt Regency Paris Étoile de la porte Maillot (XVIIe) ou encore le Méridien Etoile, un nouvel hôtel de luxe vient d’annoncer un vaste plan de licenciement dans la capitale. Il s’agit cette fois du Marriott Rive gauche (XIV). « Ils vont mettre dehors 260 personnes sur 273 salariés, pour ne garder que le directeur et les cadres techniques », alerte Abdelali Hammouti, délégué syndical Unsa.

Avec 13 personnes restantes, il sera évidemment impossible de continuer à faire tourner l’établissement. (…) Lire la suite Le Parisien (article payant)

Publicité 3