Maroc | Club Med : le village d’Agadir s’empêtre dans un conflit social

62

Le Groupe Club Med ayant anticipé la fermeture de son resort d’Agadir, initialement prévue pour le 1er trimestre 2022 (cf : www.leseco.ma, article intitulé Agadir : après 56 ans, le Club Med s’en va !), l’établissement touristique situé en front de mer s’empêtre dans un conflit social et collectif. La grogne sociale s’installe et gagne du terrain à travers l’organisation, mercredi, du premier sit-in des employés du club devant ce village-hôtel mis en service en 1965. La Direction des ressources humaines du Club Med Maroc a déjà informé les employés du dépôt ce lundi, auprès de la Délégation de l’emploi d’Agadir, de l’ensemble des pièces administratives et légales afin de lui permettre d’instruire ce dossier. En même temps, elle a informé par courrier la direction de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) de sa décision de fermer l’établissement, doté d’une capacité de 374 chambres (soit 782 lits). Toutefois, la commission préfectorale d’enquête et de conciliation d’Agadir-Ida Outanane, instituée par l’article 557 du Code de travail, n’a pas encore procédé à l’encadrement des négociations avec les parties prenantes afin de parvenir à un accord dans le cadre des séances de conciliation, notamment les représentants syndicaux du personnel, le Club Med et l’inspection du travail, qui assure le secrétariat de la commission. (…) Lire la suite sur Les Eco Ma

Publicité 4