Harcèlement moral | Le gérant d’un hôtel de Concarneau condamné à de la prison avec sursis

Le gérant d’un hôtel-restaurant de Concarneau a été condamné à de la prison avec sursis pour avoir harcelé des serveuses.

93

Le gérant d’un hôtel-restaurant de Concarneau a été condamné, la semaine dernière par le tribunal correctionnel de Quimper, à douze mois de prison avec sursis. Il était poursuivi pour avoir harcelé moralement deux serveuses.

Des collègues en pleurs

Les faits remontent à l’été 2018. Le 7 juin, le prévenu était attablé avec des amis lorsque la victime est venue prendre la commande. « Il a écrit le nom du vin sur mon front avec un feutre indélébile en me tenant le bras », a indiqué l’une des jeunes victimes aux enquêteurs. Les faits seront répétés quelques minutes après.

Mais ce n’est pas tout. Une autre serveuse affirme avoir subi des insultes de la part de son patron, en lui disant, entre autres, « cochonne », « salope » ou encore « tu es sale ». La jeune femme évoque également avoir été humiliée devant des clients et avoir reçu une main aux fesses.  (…) Lire la suite sur Le Télégramme