Depuis le déconfinement, les offres d’emploi bondissent dans l’hôtellerie restauration

Le spécialiste Indeed indique que le volume d'offres d'emploi sur sa plateforme se situait le 18 juin à 21% au-dessus de leur niveau de référence pré-pandémie du 1er février 2020.

15

On le sait, la reprise dans le secteur de l’hôtellerie-restauration est synonyme de pénurie de ressources. Beaucoup de salariés du secteur ont profité des confinements pour se reconvertir, d’autres ont décidé d’abandonner une profession jugée trop dure et mal payée.

Cela se traduit par un boom du nombre d’offres d’emploi dans le secteur. Le spécialiste de l’emploi en ligne Indeed indique que le volume d’offres d’emploi a bondi de 21,3% entre février 2020 et le 18 juin dernier.

“Les métiers du tourisme et de la restauration poursuivent la relance de leurs recrutements, entamée le mois dernier. Ces métiers affichent à présent un volume d’offre supérieur de 21,3 % par rapport au 1er février 2020, mieux que les professions non-essentielles”, avance Indeed.

Evolution du volume d'offres d'emploi sur Indeed
Evolution du volume d’offres d’emploi sur Indeed © Indeed

Dans les autres secteurs, le site ajoute que les métiers de la santé, les services de proximité ou à la personne, affichent toujours une forte croissance par rapport à leur niveau d’avant-crise.

À l’inverse, les recrutements dans le secteur aérien, les sciences sociales, les mathématiques ou l’ingénierie souffrent toujours de la crise, avec des baisses d’annonces en volume de plus de 30% par rapport au 1er février 2020.

Annonces sur Indeed selon les secteurs
Annonces sur Indeed selon les secteurs © Indeed

Globalement, le volume d’offres d’emploi “était de 2,8% supérieur à son niveau de référence pré-pandémie du 1er février 2020, corrigé des variations saisonnières, au 18 juin 2021. Il s’agit d’une progression de 0,5 point par rapport à il y a deux semaines”.

“Une comparaison avec d’autres grands pays développés montre que la France se situe actuellement un peu en dessous des niveaux allemand (7,3 %) et britannique (4,8 %). Les États-Unis et l’Australie affichent des progressions impressionnantes de 29,8 % et 42,9 % respectivement par rapport au 1er février 2020”, nuance toutefois Indeed. (…) article complet sur BFM TV