Ascott acquiert deux nouvelles propriétés en France et au Vietnam grâce à son fonds d’investissement privé

The Ascott Limited, société singapourienne, détenue à 100 % par CapitaLand, a conclu deux accords pour acquérir deux propriétés à Paris et à Hanoi, au Vietnam, pour un montant d'environ 134 millions d'euros.

7

L’acquisition des deux propriétés par le biais de l’Ascott Serviced Residence Global Fund (ASRGF), le fonds d’investissement privé d’Ascott avec la Qatar Investment Authority, portera le total des actifs sous gestion (FUM) d’Ascott à environ 5 milliards d’euros. Les deux propriétés seront acquises clés en main et devraient ouvrir en 2024.

L’acquisition à Paris est un actif en pleine propriété qui sera rénové pour être la première propriété de coliving d’Ascott en Europe sous la marque lyf. Baptisée livelyfhere Gambetta Paris, la propriété de 139 logements de coliving est située dans le 20e arrondissement, à proximité de galeries, de cinémas, de cafés et de restaurants. Avec cet établissement, Ascott possède un total de 16 propriétés lyf avec plus de 3 100 logements dans 13 villes et neuf pays en Asie-Pacifique et en Europe.

L’acquisition à Hanoi est le Somerset Metropolitan West Hanoi, qui compte 364 logements. Il est situé dans le nouveau quartier des affaires de Hanoi, à proximité de plusieurs agences gouvernementales ainsi que de sociétés locales et internationales. Somerset Metropolitan West Hanoi se trouve à 10 minutes de route du Vietnam National Convention Centre, le plus grand centre de congrès du Vietnam, et l’aéroport international de Noi Bai est à 30 minutes de route.

Ascott Serviced Residence Global Fund et notre fonds d’investissement hôtelier, Ascott Residence Trust, sont des plateformes d’investissement clés pour développer notre FUM d’une manière efficace en termes de capital. Nos intérêts sont alignés avec ceux de nos investisseurs privés et publics, puisque nous faisons travailler notre propre capital aux côtés du leur, en apportant les forces de notre portée mondiale et de notre expertise opérationnelle pour fournir les retours sur investissement requis. Nous constatons donc une forte croissance des revenus liés aux frais (FRE) générés par la gestion de notre fonds privé et de la fiducie hôtelière cotée en bourse, ainsi que des frais récurrents générés par la gestion d’actifs et la gestion immobilière.

Kevin Goh, directeur général de CapitaLand pour l’hébergement. (…) Lire la suite sur Hospitality On