C’est un énorme mais beau défi qui attend Samuel Srouji, l’ancien directeur emblématique du Château d’Audrieu dont il avait assuré l’ouverture après l’acquisition par le Groupe Caravelle (alors dirigé par feu Madame Hélène Martel- Massignac).

Après son départ du Château d’Audrieu, Samuel avait pris la direction de l’Espagne pour superviser  plusieurs établissements du groupe Paxton.

Le franco-américain avait démarré sa carrière française en 2003 en qualité de Directeur Hébergement lors de l’ouverture du Marriott Courtyard Paris Neuilly. Durant ces 6 années, il avait été désigné par son Groupe pour superviser la formation hébergement lors des ouvertures Marriott de la la région.  En qualité de Directeur d’hôtel, Samuel a opéré à Courchevel pour Perseus et en Espagne, pour Melia.

Polyglotte accompli (Samuel parle français, anglais , Allemand, Italien, espagnol, hébreu et arabe), diplômé de l’université du Tennessee (Knoxville), Samuel Srouji est non seulement un expert de l’hébergement et des problématiques de Revenue Management mais a su, lors de son expérience au Château d’Audrieu, faire parler toute sa sensibilité en matière de restauration. Homme de conviction mais sachant composer pour mener à terme ses projets, d’une élégance classique collant parfaitement à l’univers Relais & Châteaux mais revendiquant sa contemporanéité, son profil répond aux exigences du groupe présidé par  Jean-Marie Boelen : simplicité, exigence mais à la recherche permanente de l’innovation.

Souhaitons alors bonne chance à Samuel et bien évidemment, une formidable année 2022

Publicité 4